Les achats de fournitures pour la rentrée scolaire

La rentrée approche à grands pas et rentrée scolaire rime avec achats de fournitures. Une situation qui n’emballe certainement pas tout le monde. En effet, les paniers risquent de se remplir contrairement aux porte-monnaie qui auront tendance à se vider.

Achats de fournitures scolaires : casse-tête pour les parents et plaisir pour les enfants

La rentrée scolaire est synonyme d’achats de fournitures. En effet, les enfants adorent cette période afin d’acquérir un nouveau matériel scolaire pour la nouvelle année. Cependant, les porte-monnaie des parents risquent de se vider à l’occasion. C’est le rush des parents qui s’emploient afin de mettre leurs enfants dans des conditions optimales. Ils effectuent des dépenses énormes pour donner du plaisir et de la motivation aux enfants en leur achetant de beaux stylos, des cahiers neufs, des cartables et autres accessoires en attendant les premiers cours.

Toutefois, on note quelques possibilités pour amoindrir les coûts. Il existe un soutien aux actions d’achats groupés en lien avec les associations des parents d’élèves de « pack fournitures », « kit collégien » ou encore « pack rentrée scolaire ». À côté on retrouve un autre système, c’est celui d’acquisition des fournitures échelonnée sur l’année en fonction des besoins.

Une nouvelle élaboration pour les fournitures scolaires

La rentrée nécessite un nouveau matériel éducatif pour les élèves. Cependant, il n’est pas très intéressant d’acheter des fournitures qui ne correspondent pas au niveau de son fils. Les parents ont décidé d’explorer de nouvelles options pour effectuer des dépenses qui concordent aux besoins de leurs enfants. C’est dans cette orientation que certaines autorités de l’éducation nationale ont suggéré aux écoles d’assouplir les charges de fourniture. En effet, les établissements doivent s’attacher à fournir des listes de fournitures raisonnables. Car tout parent d’élèves veut assumer sa responsabilité et fournir à ses enfants le matériel scolaire demandé.

Suivant certaines conventions, le ministère de l’Éducation nationale sollicite le respect de trois critères pour l’établissement de la liste des fournitures scolaires : un budget raisonnable, un cartable allégé et des produits recyclables. La liste devrait être établie à la fin de chaque année scolaire précédente, afin d’être examinée par le conseil d’école qui peut émettre certaines suggestions. La liste définitive des fournitures demandées doit être disponible à la fin du mois de Juin. Elle doit être communiquée aux parents via un site d’internet ou alors un affichage à l’entrée de l’établissement. Le ministère de l’Éducation nationale s’engage aussi à dresser une liste type pour les élèves dont leurs parents n’en disposent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *